Posted in Ma plume

Poème pour maman : un bout d’elle

Chanter pour rendre hommage : n’est-ce-pas le rêve de tous les enfants ? Honorer celle qui m’a mis au monde, lui rendre par les mots tout ce qu’elle m’a offert, lui dire mon amour pour elle, pour sa fête ou simplement lors d’un moment partagé. Voilà ce qui anime ce poème, ode à l’amour maternel. Un poème pour maman à partager, à diffuser, à offrir à votre maman, en le Téléchargeant.

Le bonheur de l’enfance

Je pense à ma mère, toujours présente, depuis le premier âge, celui où je posais mes petits doigts pas encore très agiles contre son sein. Maman, fatiguée par cette vie intense d’amour et d’affection à donner, à offrir, à son enfant, à sa vie, près de ce petit être qui a grandi et puisé, au fond, toute son énergie. Elle m’a tout donné, toujours. Ma maman, c’est la prestance, la poésie, la chaleur et le symbole de la douceur. La bienveillance de ma mère : une poésie fête des mères, sur une musique relaxante musique zen qui évoque la douceur, le réconfort que j’ai toujours trouvé auprès d’elle. Une chanson douce, à offrir, à raconter, à chanter à celle qui nous a enfantés.

Des souvenirs de tendresse

Je me souviens de ma première leçon de cuisine auprès de ma maman : comment réaliser un gâteau avec un enfant de quatre ans ? Et de sa patience, lorsque je mettais la farine à côté du plat, ou lorsqu’en remuant vivement, je faisais tomber la moitié de la pâte.
Je me souviens de mon premier chagrin d’amour. Rien, je ne lui avais rien dit et pourtant, son cœur a ressenti ma détresse. C’est contre sa poitrine aimante que mes larmes ont coulé. Pas de jugement, juste cette oreille bienveillante qui m’a toujours tant écouté. Une maman, c’est un cœur ouvert à jamais.
Je me souviens aussi de lui avoir répondu, une fois, une seule. Ce jour-là, sur son visage, un voile gris est passé. Réminiscence d’un moment que je souhaiterais oublier, mais qui reste ancré. Sa tristesse m’a dévasté. Son amour contre ma fureur s’était heurté.

Ce poème, c’est une ode pour elle et pour toutes les mères : pour toutes celles qui, au quotidien œuvrent pour le bonheur de leurs petits, de leurs enfants. Un amour inconditionnel, que cette chanson relate. Un amour partagé, à jamais.

 Merci de partager, télécharger et de laisser un commentaire pour me faire part de votre appréciation !
Posted in Ma plume

Souspçon d’amour

poésie d'amour
… En ses mots sans accords
    Tant de verbes vrais
    Son corps muet s’exprime mieux que la parole
    Le plus beau, c’est la musique qu’elle libère
    Une évidence imparfaite, mais saine
  Au milieu du jour, nos cœurs arrivent à se lier
Posted in Ma plume

Les proses de la clairvoyance

“Les proses de la clairvoyance” est une chanson que j’ai écrit et chanté sous forme de slam. C’est un titre extrait de mon E.P. « L’ÉVEIL » paru en juin 2019. Notre monde est peut-être déjà perdu, noyé dans mes pensées, je m’interroge. L’idée est de vous amène avec moi dans les profondeurs de la pensée. En m’écoutant fredonner, vous trouverez peut être votre chemin ou de l’apaisement dans ce monde énigmatique, où nous sommes nombreux à penser en silence.

 

« L’âme s’abreuve de son être, … se plaît de ses propres chansons »

 

J’ai choisi le slam pour traiter les sujets  (préjugés, injustices, amour, souffrance …) qui me tiennent à cœur. Le choix de la musique n’est pas anodin. Elle est rythmée, pour vous entraîner sereinement à l’écoute de votre environnement. Quand on se livre à la poésie, la poésie se livre à nous, et la clairvoyance devient une évidence.

 

La Nature nous « imprègne de toutes sortes d’odeurs »

 

Inspiré par certaines figures emblématiques de la littérature pour qui, la Nature évoquait l’évasion et la femme ; je commence mon écrit par l’évocation de celle-ci. (« les steppes et leurs coiffes fleuries, les rivières écumantes, … »). Cela me permet de mettre l’oreille attentive dans l’ambiance et d’introduire le début tumultueux de l’histoire.

La musique et les mots permettent l’éveil et la reconstruction de l’âme.
Mon texte est accompagné d’une mélodie douce qui apaise et permet l’introspection. Le son peut dont être utile aux adeptes de la méditation. De même, il permet de se poser et de réfléchir sur nous-même, sur notre souffrance et sur la société dans laquelle on vit (« On ne vit pas que de rêve, on en meurt aussi. Les préjugés, les injustices nous désolent. Malgré tout, la vie continue. »)

Les mots utilisés sont tous choisi avec soin et certains permettent d’évoquer le double sens oral de l’expression (Panser la faim fait écho à penser la fin). Les silences entre eux sont tout aussi intenses et essentiels au message transmis. Ils permettent d’écouter et de prendre conscience de chaque vers.

Le message du texte évolue au fur et à mesure tel le temps qui passe dans nos vies. Il permet de lâcher prise sur le passé afin d’aller de l’avant. (« Repose-toi de ta colère, ne retiens pas la main qui t’échappe. Laisse courir tes craintes. La bonté du cœur restaure tout avec le temps »)

Si mon poème vous a plu et vous a touché, vous pouvez le retrouver sur toutes les plateformes de téléchargement comme Amazon Mucic, Sportify ou Itunes. Vous pourrez aussi découvrir, écouter un extrait et même télécharger mes autres titres de mon E.P “L’ÉVEIL”.

Pour ne rien rater de mes actualités et être au courant lorsque je publie une nouvelle vidéo, Abonnez-vous à ma Chaîne Youtube. Toutefois, vous pouvez également me donne votre avis en commentaire. Je me ferai un plaisir de lire et de vous répondre !