C’est quoi un poème engagé ?

Les styles littéraires des poètes français ont évolué à travers le temps. Certains ont grandi pour prôner le romantisme tandis que d’autres le surréalisme. Les œuvres poétiques sont également nombreuses à défendre une cause ou un sujet qui tient à cœur l’écrivain.

L’objectif du poème

Le poème est un style d’écriture qui cherche à émouvoir et attendrir le lecteur sur divers sujets. Concrètement, l’objectif de l’œuvre est d’influencer les lecteurs à se positionner sur un sujet précis. À cet effet, le lecteur aura les mêmes points de vue que l’auteur sur un sujet politique, la guerre, la religion ou la misère sociale. Cela implique qu’il sera emmené à défendre un point de vue, réfuter une thèse ou soutenir la même cause que l’auteur.

Le poème pour la défense d’une cause

Pour faire passer le message ou rallier le lecteur à sa cause, la poésie engagée utilise les mots à bon escient. De plus, les lecteurs doivent entendre de la musicalité à travers les œuvres. Plusieurs poètes ont utilisé le style littéraire dont le plus connu est Victor Hugo. L’écrivain a dénoncé la misère sociale liée à l’industrialisation sous la reine de Napoléon III. Cela a même conduit à son exil vers Bruxelles en 1851. L’écrivain a aussi défendu à travers ses œuvres le travail des enfants dans « Melancholia » en 1856 ou le combat contre la peine de mort.

Caractéristiques du poème

La poésie de Victor Hugo privilégie l’utilisation de l’emphase pour diffuser un message aux lecteurs. De plus, l’écrivain s’adresse directement à ses lecteurs pour les impliquer dans le sujet. Les vocabulaires utilisés dans les œuvres sont basés autour des champs lexicaux de la guerre, misère ou l’injustice. De plus, les auteurs traduisent l’idée générale des œuvres grâce à quelques éléments. D’abord, le poète utilise de l’allégorie et de la métaphore. Ensuite, l’auteur défendra ses idées grâce à des arguments précis. Le poète peut par exemple utiliser des comparaisons. L’écrivain utilisera aussi la personnification dans ses poésies. Par ailleurs, l’écrivain privilégiera le registre pathétique et épique. Pour information, ces dernières traduisent les expressions des états d’âme et les émotions de l’auteur.

close

Abonnez-vous pour ne rien rater de poétique

close

Abonnez-vous pour ne rien rater de poétique

Author: yannick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 8 =